Série Design – histoire d’une collaboration #4

Série Design – histoire d’une collaboration #4

Lors de cette série dédiée au design, Agnès Szabo, la créatrice de E-Pause, et Patrice Bonneau, le designer des collections, reviennent sur différents aspects de leur collaboration.

Aujourd’hui, pour ce dernier épisode, Patrice retrace comment l’idée s’est concrétisée, nous livre ses coups de coeur dans la collection, ainsi qu’une pensée personnelle pour la fin !

Comment avez-vous transcrit l’idée en formes ? 

– Patrice : “Nous avons méticuleusement défini les vertus de notre projet : il est doux, fédérateur, totémique.

Nous avons choisi des projets et des matières qui exprimaient selon nous ces valeurs :

– le feutre pour cajoler nos écrans

– le bois pour structurer et rendre lisible la démarche (tiens, qui n’a pas déposé sa pochette avec son téléphone ?)

– le logo traversant pour revendiquer fièrement appartenir au courant ePauseur !”

Quel est votre modèle préféré dans la gamme, et pourquoi ?

– Patrice : “J’aime beaucoup TAO, il est mystérieux, désincarné de sa fonction (j’étais content d’entendre « c’est une sculpture ») et pourtant parfaitement serviable

Mais le modèle nomade destiné aux coachs, le NAMI, me plait aussi beaucoup pour son agilité : il sait se faire tout petit et tout léger dans le sac des coachs ; et pourtant, une fois déployé,  il est structuré, il stimule la curiosité et une fois expliqué, il invite à participer à la démarche

Comment voyez-vous l’avenir de nos usages numériques ?

– Patrice : “J’aurais aimé poser cette question à Aaron Swartz.

On évoque Jeff Besos ou Mark Zukerberg comme les génies d’internet.

Pour ma part, je suis plus sensible à la vision qu’en ont (en avaient) Tim Berners Lee, Satachi Nakamoto et plus encore Aaron Swartz, qui s’était engagé avec internet à réparer le monde !

Cette série dédiée au design se termine avec ce 4ème épisode… Merci Patrice ; ce fut un plaisir d’échanger avec vous.

Série Design – histoire d’une collaboration #3

Série Design – histoire d’une collaboration #3

Lors de cette série dédiée au design, Agnès Szabo, la créatrice de E-Pause, et Patrice Bonneau, le designer des collections, reviennent sur différents aspects de leur collaboration.

Aujourd’hui, Patrice et Agnès nous expliquent comment ils ont abordé le travail de co-création autour de E-Pause, un concept novateur avec peu de références pré-existantes.

– Agnès :  « Nous nous sommes mis d’accord sur une approche très ouverte du sujet : « On est sur un sujet émergent, il y a très peu d’autres produits sur le marché, nous pouvons explorer un large éventail de pistes… Ouvrons nos chakras et laissons libre cours à notre créativité ! » Fut mon mot d’ordre

Toutefois, l’une des contraintes fortes du cahier des charges était l’utilisation de matériaux renouvelables, et une conception low tech pour prendre le contrepied de la technologie des smartphones et tablettes. L’une de nos références est le concept venu d’Inde, le Jugaad, qui met en avant la notion de frugalité. Nous avons également décidé de nous affranchir de la notion de mode – nous voulions des objets qui puissent durer dans le temps et dont la ligne ne devienne pas obsolète au bout d’une saison.

Nous avons travaillé ensemble deux demi-journées au Centre d’Entreprises et d’Innovation* qui incubait le projet, à proximité du Futuroscope à Poitiers. Patrice a appliqué la méthode d’accompagnement qu’il a mise au point au fil de ses interventions en entreprise. Je dois dire que nous avons été très créatifs : nous avons généré plusieurs dizaines de pistes de produits. Et tout cela dans une ambiance plutôt joyeuse !

« Ne pouvant exploiter toutes les idées de produits que nous avions trouvées, nous avons sélectionné deux idées bien distinctes. L’une pensée pour la collection « à la maison » (lisible, simple, ludique), et l’autre destinée à la collection « au bureau » (avec une « ligne claire », comme on dirait en BD) : la fameuse vague que l’on retrouve sur les modèles Tao et Waveinabox »

– Patrice : « Nous avons pris le temps d’asseoir notre relation sur des fondations solides : avec un référentiel, pendant deux jours, nous avons considéré : esthétique, technique, les cultures du numérique, les publications scientifiques, la responsabilité sociétale, l’innovation,…

Nous avons construit une vision globale et partagée de notre projet !

J’ai eu un espace temps pour noircir un cahier complet avec ma vision prospective du projet : du plus discret au plus “meublant“, du plus simple au plus sophistiqué techniquement…

Nous avons méticuleusement évalué chaque piste de travail.

Toutes les étapes jusqu’à la fabrication en série ont suivi ce même processus : Un espace temps pendant lequel je développe sereinement une étape, puis une vraie démarche de co-conception. »

RDV la semaine prochaine pour le 4ème et dernier épisode de cette série dédiée au design. Pour terminer en beauté, Patrice dévoilera notamment quel est le modèle qui le touche le plus dans l’ensemble de la collection !

Série Design – histoire d’une collaboration #2

Série Design – histoire d’une collaboration #2

Lors de cette série dédiée au design, Agnès Szabo, la créatrice de E-Pause, et Patrice Bonneau, le designer des collections, reviennent sur différents aspects de leur collaboration.

Poursuite des échanges sur le thème de la rencontre, et de ce qui a séduit Patrice dans le projet E-Pause

Comment Agnès, la créatrice de E-Pause et vous êtes entrés en contact ?

 

Patrice : « Nous nous sommes rencontrés à l’occasion d’une conférence sur le numérique à Poitiers. J’avais été invité à intervenir, pour présenter mon approche du design. Dans cet environnement sacralisant le tout numérique et en pleine béatitude face aux chatbots, Agnès et moi étions d’accord sur un point.

Avec internet, Tim Berners Lee a inventé quelque chose de fantastique. A condition d’en faire bon usage ! » 

 

Agnès : « Je tenais absolument à intégrer la notion de design dans mes collections, tout autant pour des raisons d’esthétique, que d’usage des objets. Et puis le design français est une valeur sûre, un véritable élément de différentiation et de valorisation… la fameuse « French Touch ». Cependant, je n’avais aucune expérience de collaboration avec un designer. J’ai été séduite par la philosophie que Patrice a exposé pendant son intervention et mise en confiance par son expérience, puisqu’il pouvait m’accompagner tout au long du processus, jusqu’à la phase de production des objets. Et puis le sujet le touchait, puisque dès nos premiers échanges, il m’a parlé de ses deux filles, jeunes adultes plutôt très connectées. Pour cette raison, j’ai eu la certitude que Patrice serait un partenaire solide dans cette aventure »

Qu’est ce qui vous a plu dans le projet ?

– Patrice : « Le bon sens d’abord. Peu après qu’Agnès ait lancé son projet pour nous inviter à la déconnexion sans se sentir punis, le personnel de FaceBook avouait mettre ses enfants à distance des écrans.

La frugalité ensuite. J’ai immédiatement partagé l’ambition élevée et la cohérence du projet : nous devions faire simple, vertueux, créer du sens pour tous les intervenants, générer des rencontres, des synergies »

RDV la semaine prochaine pour le 3ème épisode de cette série dédiée au design. Patrice et Agnès nous expliqueront comment ils ont abordé le travail de co-création autour de E-Pause, un concept novateur avec peu de références pré-existantes.