Faire une E-Pause, c’est :

  • Mettre de côté physiquement, pour un moment, smartphones et tablettes
  • Dégager du temps pour soi et les autres, et faire des choses qui nous tiennent à coeur
  • Résister à l’hyper-connectivité, source de charge mentale et prendre le contrôle de nos smartphones et de nos tablettes, qui sont des outils géniaux mais terriblement envahissants
  • Prendre du recul : a-t-on besoin d’être connectés non-stop ? 90{db2618e2e90a168f40c4b5e338d6774cb8655ae51011508e98b35a9c97d55f4a} d’entre nous ne quittent jamais la maison sans leur smartphone, 49{db2618e2e90a168f40c4b5e338d6774cb8655ae51011508e98b35a9c97d55f4a} l’utilisent jusqu’en pleine nuit, 81{db2618e2e90a168f40c4b5e338d6774cb8655ae51011508e98b35a9c97d55f4a} le regardent pendant les repas en famille

Faire une E-Pause, ce n’est pas :

  • Se couper du monde. Une E-Pause, c’est une pause, pas un sevrage !
  • Etre déconnecté. Au contraire, pendant votre E-Pause, vous êtes connecté à ce et à ceux qui vous entourent. Respirez, regardez autour de vous, souriez !
  • Lutter contre le progrès : l’hyper-connexion n’est pas un signe de modernité. Et si ce n’était pas si cool, au final, d’être scotché H24 à son smartphone ?
  • Mission impossible : faites-vous confiance ! Et puis comme c’est vous qui fixez les règles, elles sont adaptées à votre mode de vie ; toutes les chances sont de votre côté

 

Crédit photo : @NoelBauza-Pixabay